N° 3 - La Création en collaboration

Une archive qui fait mal

Notre combat, portrait d’un engagement collectif

par Guillaume Bellon et Erica Durante

PDF - 95.7 ko
Une archive qui fait mal

Le livre appartient à l’enfer des bibliothèques : il est de ceux que l’on conserve, mais dont on réserve, la consultation. On n’ose à peine énoncer son titre ; moins encore le nom de son auteur. Mein kampf (Mon combat) d’Adolf Hitler : si l’on ne peut aujourd’hui acheter ce livre, on peut encore le lire. Des circonstances qui l’ont menée à affronter cet ouvrage impossible, l’artiste plasticienne contemporaine Linda Ellia ne dit rien, évoque simplement sa fille lui remettant un exemplaire de la traduction française trouvé au fond d’une cave. « Elle m’a avoué, récemment, qu’elle savait dès le départ que j’en ferais quelque chose ». De ce hasard, est né un ouvrage collectif, sobrement intitulé Notre Combat, qui réunit plus de trois cents cinquante réalisations singulières : à partir d’un feuillet arraché au brûlot nazi, des inconnus sollicités par l’artiste ont proposé une œuvre-page, qui transforme ou recouvre les mots imprimés de la traduction française de Mein Kampf. Des couleurs, des dessins, superposés au texte imprimé, viennent subvertir l’écriture d’Hitler, la noircissant, la biffant, bordant d’un trait tel ou tel mot isolé. Le résultat de cette collaboration multilingue et multiforme est un véritable palimpseste, qui, en effaçant la première écriture, dont il porte tout de même l’atroce mémoire, constitue un nouveau livre. Si Linda Ellia devait rendre compte de l’objet ainsi réalisé, elle en parlerait comme d’« un cri, un hurlement. Au-delà du livre ».

JPG - 70.3 ko
Couverture du livre Notre combat, Paris, Éditions du Seuil, 2007, DR

Le livre, la nuit

Le travail a pourtant commencé seule : « Pendant trois mois, avant d’avoir l’idée d’un projet collectif autour des pages, j’ai énormément écrit la nuit. Tous ces mots se sont mis en place dans des carnets, des cahiers de dessin. J’ai eu l’impression, ce livre entre les mains, de brûler moi-même. Le lire n’aurait servi à rien, pour ce que je voulais en faire ». L’idée d’un livre refait, effacé, recouvert est encore loin ; la nécessité de réagir, l’urgence d’une réplique, s’imposent pourtant : « Il fallait répondre à ce livre ». Linda Ellia revient longtemps, comme au seul horizon possible, sur l’engagement de l’artiste. Mais aussi sur sa propre responsabilité. Et explique, d’une voix assurée, comment un soir elle s’est mise à déchirer les pages de ce livre qu’elle aurait voulu détruire, « non de manière réelle, mais avec [s]es moyens d’expression ». L’exemplaire dépecé, dépiauté, ce sont autant de supports sur lesquels s’expriment la réaction, l’émotion, la colère. Ce ne sont alors que les premières pages qu’elle réalise seule : celles qu’on trouve aujourd’hui au début et à la fin de l’ouvrage. « J’ai fait une cinquantaine de pages dans un seul élan ». Un objet, symbole de ce passé qui ne passe pas – une tresse, une dent en or –, vient simplement se superposer, barrer ou abolir, la page. Soudaine matérialité, choquante, comme déplacée, qui charge d’un poids terrible chaque feuillet.

JPG - 36.3 ko
Page du livre Notre combat, Paris, Éditions du Seuil, 2007, DR

« On est des passeurs »

Linda Ellia touche cependant là à une libération qu’elle veut partager. « Je voulais que ce support bouleverse. Que du choc émotionnel, les gens réagissent ». Comme elle-même s’était révoltée, en s’emparant du livre qu’elle ne supportait pas de tenir, en recouvrant les mots qu’elle n’acceptait pas de lire. « On est des passeurs », avance-t-elle pour résumer son rôle, ainsi que celui des quelques-uns (son frère, en particulier), qui ont fait advenir ce travail collectif. Collaboration, plus qu’en tout autre contexte, est ici un mot interdit.

« Je n’ai eu aucun problème dans le fait de concevoir que certains entrent véritablement dans l’organisation du projet, en distribuant autour d’eux des pages. Le projet appartient à nous tous, je ne me suis jamais sentie dépossédée. Dépossédée de quoi ? Dans l’art, beaucoup cachent leurs idées, peu veulent partager. Pour autant, on est tous responsables, on porte tous quelque chose ». C’est ce pluriel que défend l’artiste, refusant de ne pas indiquer dans le livre les pages qu’elle a réalisées. Linda est l’auteur de l’idée qui donne lieu alors à un travail collectif. « Il faut effectivement un démarrage ». S’effacer s’offre ainsi comme désirable : « Je voulais me fondre dans les participants. Faire partie des anonymes. Je figure seulement sous le nom “Aile”, jeu autour de mes initiales. Un nom que je me suis approprié depuis, pour ce combat et pour mes écrits ». Du passage d’un projet personnel à sa mise en œuvre collectif, Linda Ellia, « Aile », n’en dira pas plus.

Reste l’aventure d’une élaboration plurielle. « Si ce n’était pas ma première expérience de création commune, c’était la première dans laquelle j’attendais le travail des autres pour réaliser une œuvre : je me suis retirée, ce qui a été très douloureux, parce que j’aurais voulu en finir avec ce livre, au plus vite. Seule, j’aurais mis un mois ou deux, j’aurais fait les sept cents pages ». L’expérience trouve cependant son épanouissement dans cette ouverture collective, qui emporte l’artiste elle-même. « J’étais comme possédée. Qu’importe l’énergie pour coordonner tous les participants autour du projet. Beaucoup, cependant, m’ont aidé. Une chaîne s’est formée dans le monde ». Aile et ses « messagers » distribuent des pages autour d’eux, à des amis, à des inconnus. On compte seulement une trentaine d’artistes sur le millier de participants, une page arrachée à l’un des exemplaires qui constituent la matière première du projet. N’importe quelle page ? « En choisir une n’avait pas de sens : c’était toujours, quelle que page que ce soit, la page, la page de Mein Kamf ». Certains travailleront sans lire le feuillet qui leur est remis, d’autres à partir des mots qu’il porte. Certains signeront leur page, d’autres, la plupart, les laisseront anonymes. Dans une entière liberté. Les seules consignes : n’utiliser que le recto ou le verso, ne pas dépasser le cadre de la page. C’est qu’entre-temps, l’idée d’aboutir à un livre a fait son chemin, grâce à la courageuse sollicitation des Éditions du Seuil qui ont décidé de publier ce « support impossible » à Paris, en décembre 2007 [1]. « J’ai eu cependant une cinquantaine de réalisations hors-page : des sculptures, des tableaux, nés de ce qu’avait suscité le feuillet que j’avais remis. Des objets, comme la boîte de pilule, le cigare roulé à partir d’une feuille, ou une robe avec la couverture orange de Mein Kampf. Certains ont composé de la musique, d’autres ont réalisé des vidéos. J’aimerais montrer ce que j’ai reçu ».

JPG - 135.7 ko
Page du livre Notre combat, Paris, Éditions du Seuil, 2007, DR

La page distribuée serait-elle alors un prétexte ? Un même travail n’aurait-il pu être envisagé à partir de feuilles blanches ? « On ne peut pas imaginer ce travail sans un tel livre comme support. Par ce qu’il avait engendré. Avec un ouvrage qui a tellement marqué l’histoire entre les mains, on est propulsé dans l’histoire, et on ne peut pas rester impassible, ne pas s’insurger contre ce qu’on a sous les yeux. Je voudrais qu’aujourd’hui, si un autre ouvrage du même ordre paraît, on arrive à le décrypter, à le voir. C’est un cri de vigilance. Je suis partie de la Shoah pour l’amener jusqu’à aujourd’hui et à demain. Rien ne pouvait m’arrêter, aucune menace. À présent, je me sens un peu plus apaisée, mais pas tranquille ».

Tout n’est pas fait pour autant à ce stade. Les pages reçues, réunies, le travail de réalisation matérielle de l’ouvrage commence. « Avec Claude Eynard, la directrice de l’image aux Éditions du Seuil, et Caroline Fuchs, sa collaboratrice, nous avons disposé les sept cents pages sur une très grande table, et nous avons réalisé des premiers ensembles, dans lesquels les pages se sont comme associées elles-mêmes ». Sept cents pages ont été remises ; le livre n’en reprend que la moitié. Des pages écartées, l’artiste ne mentionne que celles qu’elle aurait voulu voir figurer dans le livre. Dans une réédition, peut-être. C’est sur la capacité de chaque réalisation à faire naître une émotion qu’elle insiste : « Quand vous recevez le dessin du cercueil d’Hitler, ou cette autre page avec de la salive, de l’urine et du sang, c’est vraiment troublant ».

La rencontre

Cette émotion à laquelle toujours l’artiste revient, elle dit l’avoir vécue durant l’expérience, lorsque certains ont réalisé une page sous ses yeux. Parce qu’ils ne voulaient pas d’un feuillet de Mon Combat chez eux. Ou parce qu’à l’image du calligraphe qui recopie une citation du Coran, ils voulaient absolument qu’elle, l’initiatrice du projet, soit là, à leurs côtés. Dans ces rencontres, Linda Ellia trouve une des forces du projet. Une de celles dont elle peut le plus ouvertement parler : « Certains auraient voulu m’envoyer leur réalisation par courrier. Mais c’est justement cette remise, en mains propres, que je voulais vivre : que la personne me raconte, me dise ce que cette page a bousculé en elle. Que l’on aborde ce que jamais, sans doute, ils n’auraient fait, s’ils n’avaient pas eu ce support ». Et de s’aventurer : « J’aurais même souhaité un temps plus long pour la réalisation de ce projet – dix ans –, ce qui m’aurait permis de connaître vraiment tous les participants. Il me manque trois cents personnes, que je ne connais pas, à qui j’aurais voulu parler. J’ai besoin de rencontrer les gens, de comprendre ». Comprendre, au travers des autres, son propre rapport à l’expérience artistique ? Linda Ellia n’en dira rien, mais évoque ce qu’a profondément bouleversé, chez elle, le projet de Notre Combat  : « J’ai vécu ces trois ans comme une libération, qui me ferait tout voir par rapport à la création : j’expérimente depuis des choses nouvelles. Je ressens ce changement, dans un regard différent. Comme si j’étais sortie de ma bulle… ». On lui demande alors si la mise à distance autorisée par tel travail collectif offre la possibilité de n’être plus auto-centrée : « La collaboration est comme un art différent que j’ai découvert, qui permet de s’ouvrir aux autres. Je me nourris des autres. J’en ai besoin ».

Après le livre ?

Un autre besoin travaille le discours de Linda Ellia : celui d’un prolongement à donner à cette expérience d’élaboration collective d’un livre. Ne serait-ce que pour donner à voir la matérialité de chacune des pages qui lui a été remise, étrangeté des matières employées, usage du papier de chaque page (découpé, déformé, déchiré, cramé, creusé, collé, cloué, cousu, plié, plissé, pulvérisé) que le fac-similé de l’objet publié ne permet pas de rendre. « J’aimerais que les originaux fassent l’objet d’une exposition itinérante, avant d’en faire don à une institution prête à les accueillir ». Une exposition de l’intégralité des pages est d’ailleurs déjà prévue pour janvier 2009 à Genève, dans le Forum de Meyrin. Une traduction en anglais de l’ouvrage est en projet. Ce qui réjouit l’artiste, de pouvoir ainsi « exporter » le livre. Que le projet continue. « Je voudrais aussi que chaque pays ait son livre revisité : on pourrait alors visiter le livre des Allemands, des Italiens, des Israéliens… Peu importe la langue, ça va être le dessin de ce pays. Notre combat porte déjà la trace de plusieurs voix internationales, puisque certains acteurs du projet sont étrangers ». Si Linda Ellia veut mener les choses plus loin, c’est au travers de l’association qu’elle voudrait créer. Et d’un site internet, http://www.notrecombat.net, où l’on découvre son atelier, mais aussi de nombreux clichés des pages-œuvres qui ont intégré – ou non – le livre. D’elle à nous, presque comme une enfant, elle confie : « j’ai encore envoyé deux pages, hier, à des personnes qui veulent faire cette expérience, pour eux ». Une même volonté, à chaque fois répétée : « Il ne faut pas que ça s’arrête là. Sept cents personnes, ce n’est pas assez ».

« Comment-taire »

En marge de ce travail collectif, un dossier, intitulé « Comment-taire », est venu, au long des trois années, recueillir les réactions, celle des frileux. Les accusations de récupération, les soupçons d’accaparement de l’œuvre d’autrui. Jusqu’aux mots d’un ami qui lui était cher. La controverse, si elle a entouré la genèse du projet, se poursuit (et s’amplifie) à la parution de l’ouvrage. Linda Ellia, soucieuse de ne retenir que le caractère humain qui s’exprime dans Notre combat voit dans les enjeux de cette expérience la possibilité de dépasser son rôle d’artiste. « Le combat n’est pas terminé, ce n’est qu’une première étape. J’ai agi de manière intuitive, pulsionnelle ; je n’ai pas écouté les réfractaires. Certains de mes proches en faisaient partie ; j’ai fait ce que me dictait mon impulsion. Je savais que ce travail était essentiel pour moi. Et peut-être, par chance, l’est-ce aussi pour les autres ».

[1] Nous reprenons ici l’expression employée par Thierry Illouz dans les pages introductives du livre, cf. L. Ellia, Notr combat, préface de Simone Weil, Paris, Éditions du Seuil, 2007, p. 13 et passim.

Cet article a reçu les réponses suivantes :

  • Écrire en marge d’une revue par elmezo5, le 27 août 2012
  • Louis Vuitton Handbags par Caoch Factory, le 26 juillet 2012
    http://www.louisvuittonhandbag-outlets.com/ Louis Vuitton Handbags
    http://www.getcoachfactoryoutlets.net/ Coach Factory
    http://www.atcoachoutletsonline.org/ Coach Outlet Online
    http://www.saleincoachoutlets.net/ Coach Outlet
    http://www.louisvuittonhandbag-outlets.com/ Louis Vuitton Handbags Outlet
    http://www.pradabag-outlet.net/ prada handbags outlet
    http://www.getcoachfactoryoutlets.net/ Coach Factory outlet
    http://www.saleincoachoutlets.net/ Coach Outlet Online
    http://www.pradabag-outlet.net/ prada bags outlet
    http://www.atcoachoutletsonline.org/ Coach Outlet
  • Une archive qui fait mal par pama, le 9 juin 2012
    évoque simplement sa fille lui remettant un exemplaire de la traductioncalgary roofing
  • Une archive qui fait mal par pama, le 7 juin 2012
    article ever read on this earth. Guess what !!! Today for the first time I read your article and in oneSex toys
  • Une archive qui fait mal par pama, le 2 juin 2012
    It is the most amazing article ever read on this earth. Guess what !!! Today for the first time I read your article and in one shotElectroVoice
  • Une archive qui fait mal par pama, le 1er juin 2012
    In addition to even using a rearrange search know how to perform the repeal cell phone method the top thing you be able to continually make proviso you reflect concerning it in our day. fixed annuities
  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 1er juin 2012
    nice post i like it very much .pornhub
  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 30 mai 2012
    nice one i like it very much please keep posting thank you . Wet Pussy
  • Une archive qui fait mal par pama, le 29 mai 2012
    it is really kind of you to share with us.Builder floors
  • Une archive qui fait mal par pama, le 25 mai 2012
    Today for the first time I read your article and in one shot I liked your article and the way you write.usa directory
  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 24 mai 2012
    I have been looking at starting a new business and this is valuable information to help me in my decision. Thank you.Ebony Pussy
  • www.australianonlinepokies.net.au par total12, le 24 mai 2012

    The one place where as a venue and fan I could search by what ever perimeters I chose .Good Luck with your future endeavors.

    www.australianonlinepokies.net.au

  • www.onlinepokiegames.net.au par total12, le 23 mai 2012

    Then, think a color that is similar and different to these. The first answer that comes to mind is dark red. You need to take just the last two years

    www.onlinepokiegames.net.au

    • www.onlinepokiegames.net.au par jibran, le 6 juin 2012
      De ce hasard, est né un ouvrage collectif, sobrement intitulé Notre Combat, qui réunit plus de trois cents cinquante réalisations singulières crystal awards
  • www.playonlinepokies.net.au par total12, le 22 mai 2012

    The actual factors that this data stated are typical top notch about true activities even help a lot more.

    www.playonlinepokies.net.au

  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 20 mai 2012
    Thanks for the information.Very interesting article . This is really interesting thanks for this.Hairy Pussy
  • Une archive qui fait mal par hama, le 19 mai 2012
    tells me you must have a lot of background in this topic. Can you direct me to other articles about this ? I will recommend this article to my friends as well.green coffee extract
  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 16 mai 2012
    You know your projects stand out of the herd. There is something special about them. It seems to me all of them are really brilliant ! like this article very much because it is technical and very much useful for me to gather more knowledge. Good to read...EuroConsult Dubai
  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 14 mai 2012

    Thanks for the information. This is a wonderful post !!Very interesting article. Content has been written in very nice manner. I enjoy reading this kind of stuff. Thanks for sharing good knowledge.

    Pornhub Live

  • Une archive qui fait mal par pama, le 13 mai 2012
    But what the impact is not so important now (I mean for the 5% of us on the planet with AC inpayday loans
    • Une archive qui fait mal par jibran, le 1er juin 2012
      These demographics also face unique challenges and risks as they integrate the Internet into their daily lives. cuddle uppets
  • Une archive qui fait mal par pama, le 10 mai 2012
    hormone that raises blood pressure, as sustained high blood pressure increases the risk of death, heart attacks, stroke, heart failure and kidneyoutdoor furniture
  • Une archive qui fait mal par pama, le 9 mai 2012
    étonné par la quantité d’informations disponibles sur ce sujet. Qu’est-ce que vous avez présenté était bien documenté et bien rédigé dans le but d’obtenir votre position sur ce travers à tous vos lecteurs.greek hoodies
  • Une archive qui fait mal par jacks001, le 9 mai 2012

    Nice post on this topic. I like your blog very much because it has very helpful articles on various topics like different culture and the latest news. I am a googler and search on many topics. By searching I found this nice website.

    no win no fee solicitors

  • Une archive qui fait mal par williamlewis, le 9 mai 2012
    Cars with electric fuel would be environmentally friendly. This is one way that sould be taken to continue to maintain the damaged environment. website for teachers
  • Une archive qui fait mal par pama, le 7 mai 2012
    every day because of skyscrapers, cell-phone towers, domesticated cats, and other trappings of modern civilized life.phlebotomy training
  • Une archive qui fait mal par williamlewis, le 6 mai 2012
    As Chris suggested, linking to an M3U playlist file instead of the file directly will result in the embedded Windows Media Player to play one file right after the other, in the order in which they are listed in the M3U playlist. wedding ideas
  • Une archive qui fait mal par pama, le 5 mai 2012
    i really appreciate to you for this....its always pleasure to read so....Thanks for sharing !!! exhibitions india
  • online pokie games par total12, le 5 mai 2012

    This is indeed nothing... Well I am trying to help you. But what the impact is not so important now (I mean for the 5% of us on the planet with AC in our cars and houses) but for our children and grand children.

    online pokie games

  • play online pokies par total12, le 3 mai 2012

    Da muss es schon ein Name sein, den auch viele in den Browser tippen. Und wenn man eine solche Domain hat, dann kann man damit anderweitig sicher viel mehr verdienen.

    play online pokies

  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 1er mai 2012
    I am happy to find your distinguished way of writing the post. Now you make it easy for me to understand and implement the concept. Thank you for the post.Very nicely written post it contains useful information for me. I am happy to find your distinguished way of writing the post.whirlpool bathtubs
  • PSYCHIC par sl786, le 30 avril 2012
    A genuine clairvoyant online has one goal, that is to empower your life making it more comfortable and to make you more in control with the aid of his psychic ability. I suggest Jim as genuine clairvoyant you can contact him at PSYCHIC
  • Search or Find People Online FREE par tapra1, le 28 avril 2012
    icités par l’artiste ont proposé une œuvre-page, qui transforme ou recouvre les mots imprimés de la traduction française de Mein Kampf. Des couleurs, des dessins, superposés au texte imprimé, viennent subvertir l’écriture d’Hitler, la noircissant, la.Search or Find People Online FREE
  • Une archive qui fait mal par williamlewis, le 27 avril 2012
    You can share some of your useful point, I’m really enjoy you write something, really very nice ! I will continue to focus on. Never done in the article comments, appreciate you sharing. Very excellent article. master of health services administration
  • Une archive qui fait mal par williamlewis, le 25 avril 2012
    you completed various nice points there. I did a search on the matter and found a good number of folks will go along with with your blog.This is really excellent reading material ! I agree with much of the views you express in your article. I am impressed with your style of writing and how uniquely you wrote this content. Thank you masters in healthcare administration programs
  • Une archive qui fait mal par williamlewis, le 23 avril 2012
    it seem so easy with your presentation but I find this topic to be really something which I think I would never understand StartCleaningService.com
  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 17 avril 2012
    Very good information .... Thanks guy.I really enjoyed it...and i really appreciate to you for this....its always pleasure to read so....Thanks for sharing !!!memory foam mattresses
    • Une archive qui fait mal par jibran, le 25 avril 2012
      hanks guy.I really enjoyed it...and i really appreciate to you for this....its always pleasure to read so. Shiatsu Back Massager
  • Une archive qui fait mal par ayaseshino, le 14 avril 2012
    Tá siad go léir le dearcadh den chineál céanna agus ag smaoineamh i dtéarmaí reáchtáil ghnó agus tá mé cinnte go bhfuil an fachtóir a dhéanann difriúil orthu siúd a bhfuil a ngnó i gcónaí ina ábhar imní. Tá mé san áireamh ar éagsúlacht na moltaí bunaithe ar mo bharúlacha leo. houston dumpster rental
  • Une archive qui fait mal par michaelchang, le 13 avril 2012
    Ka dy arsye për të kërkuar këtë pyetje. I pari është për të përcaktuar objektivin e përditshme ju duhet të përmbushë. Nëse ju nuk e dini sa transaksionet e biznesit që ju dëshironi, ju nuk do të jenë të kënaqur. Një tjetër arsye është që të përpiqen për të eliminuar rrezikun e gjetjes së transaksioneve shumë të biznesit. outdoor furniture online
  • Une archive qui fait mal par jacks001, le 12 avril 2012

    Sorry for being a bit spammy. But Andrew is a good friend of mine, and I think that his plugin needs more attention.

    Plumbing accessories | Plumbing parts | Plumbing fittings

  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 8 avril 2012
    I am appreciating it very much ! Looking forward to another great article. Good luck to the author ! all the best !adjustable beds
  • Une archive qui fait mal par williamlewis, le 8 avril 2012
    I think we need to bring more ideas for this purpose. Involvement of young people can be handy in this regard EducationRequirements.net
  • Une archive qui fait mal par hueyvwxb, le 7 avril 2012
    Merci pour partager ces nouvelles avec nous, c’est une information assez pratique pour use.I suis dans le regard de ces types d’informations qui peuvent faciliter les choses. Il est important de choisir un droit depuis la première fois. no deposit casino bonus codes
  • Une archive qui fait mal par jacks001, le 6 avril 2012

    I just wanted to leave a comment to say that I enjoy your blog. Looking at the number of comments, I see others feel the same way ! Congratulations on a very popular blog Sakit sendi

    tribal pants | tribal womens pants | tribal brand clothing

  • Une archive qui fait mal par AgustaJim, le 5 avril 2012
    Ook ’n paar brosjures in die huis in die geval iemand besoek vir aandete en hulle wil die inligting oor jou besigheid gegee word aan vriende of kollegas, Bankruptcy PA Attorney
  • Une archive qui fait mal par jacks001, le 5 avril 2012

    This is an excellent and very helpful post. I have been looking for ages for an accordion to display some cheap graphic design packages for our clients but didn’t want to split them over lots of confusing pages. The horizontal ones definitely do the job so I’ll be trying them out. Thanks

    Plumbing accessories | Plumbing parts | Plumbing fittings

    • عالم الجوالات par abodyRashed, le 5 avril 2012
      If I might —perhaps you should consider adding a few images. I don’t mean to disrespect what you’ve said ; its very enlightening, indeed. However, I think would respond to it more positively if they could be something tangible to your ideas عالم الجوالات
  • Cloud Computing News par tapra1, le 5 avril 2012
    e à affronter cet ouvrage impossible, l’artiste plasticienne contemporaine Linda Ellia ne dit rien, évoque simplement sa fille lui remettant un exemplaire de la traduction française trouvé au fond d’une cave. « Elle m’a avoué, récemment, qu’elle savait dès le départ que j’en ferais quelque chose ». De ce hasard, est né un ouvrage collectif, sobrement intitulé.Cloud Computing News
  • Une archive qui fait mal par spotlight, le 5 avril 2012
    I am very enjoyed for this blog. Its an informative topic. It help me very much to solve some problems. Its opportunity are so fantastic and working style so speedy. I think it may be help all of you. buy raspberry ketones
  • Une archive qui fait mal par williamlewis, le 4 avril 2012
    I was in a very similar situation with my boy.i totally freaked out when i heard about the test, and the same, our doctor wanted to do it fast.the results came back and at that point i was really devastated cheap online mba no gmat
  • Une archive qui fait mal par bigj, le 3 avril 2012

    cyr wheel

    This site is awesome, except it needs organization

    • Une archive qui fait mal par bigj, le 3 avril 2012

      I agree, i’m getting lost all day trying to find stuff.

      Korean Apartment

  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 2 avril 2012
    I was searching for an article about panic attack treatment subject when I just found your article and honestly I really liked it. Thanks for the info !faxless payday loan
  • Une archive qui fait mal par tapra1, le 1er avril 2012
    . De ce hasard, est né un ouvrage collectif, sobrement intitulé Notre Combat, qui réunit plus de trois cents cinquante réalisations singulières.ebusinessgrowthpartners
  • Une archive qui fait mal par williamlewis, le 28 mars 2012
    Your blog is great. Your thoughts are also very good and i am very inspired from your post. That is why I visit this blog again and again and will come back in future too. ForeclosureHelp.org
    • Une archive qui fait mal par jibran, le 3 avril 2012
      la biffant, bordant d’un trait tel ou tel mot isolé. Le résultat de Proflightsimulator
  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 27 mars 2012
    I know it’s not enough for the meaningful context in your writing as one could understand it easily, will refer this blog to my friends to gather such informative insights. master s degree programs online
  • Une archive qui fait mal par jacks001, le 26 mars 2012

    I admit, I have not been on this webpage in a long time... however it was another joy to see It is such an important topic and ignored by so many, even professionals. I thank you to help making people more aware of possible issues. Great stuff as usual...

    slide for swing set | swing set slide | swing set slides

    • Une archive qui fait mal par jibran, le 29 mars 2012
      parlerait comme d’« un cri, un hurlement. Au-delà du livre ». sign makers manchester
  • online pokies par total12, le 25 mars 2012

    Used to do they’re certified inside subject and barely found any specific info other websites,

    online pokies

    • online pokies par jibran, le 26 mars 2012
      l’objet ainsi réalisé, elle en parlerait comme d’« un cri, un hurlement. Au-delà du livre ». מתווכים בהוד השרון
  • online slot machines australia par total12, le 25 mars 2012

    She risked it all to pursue a career in life coaching and finally combined her passions for online business, female entrepreneurship,

    online slot machines australia

  • Une archive qui fait mal par Fast work, le 24 mars 2012
    Merci pour la grande poste, j’ai été le chercher. Best Buy TV Coupons
  • Une archive qui fait mal par jacks001, le 24 mars 2012

    This post is awesome purely for the graphics. :) Everything else is gravy. Tasty gravy.

    swing set swing | swing set accessories | accessories for swing sets

    • Une archive qui fait mal par jibran, le 28 mars 2012
      l’objet ainsi réalisé, elle en parlerait comme d’« un cri, un hurlement. Au-delà du livre ». asmden
  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 23 mars 2012
    If you are worried that your qualifications won’t meet the basic requirements there are plenty of other ways to get on the nursing training ladder. I am also going to write a blog post about this...I enjoyed reading your post and I like your take on the issue. Thanks sleep number mattress
  • Une archive qui fait mal par rickobambi, le 22 mars 2012
    Músico habitualmente la importación de su / su música al vídeo. La razón de esto es que los individuos mayor como el vídeo WACTH. Medio de vídeo que se está en general poco. Gift Baskets Christmas
  • Une archive qui fait mal par juliastelar, le 16 mars 2012
    Questo è un modo economico e ovvio per pubblicizzare la vostra attività con un paio di adesivi e qualche distribuiti ad amici, parenti e clienti. faxless payday loan
  • online blackjack par total12, le 15 mars 2012

    She explains where the new offering is positioned in the marketplace, between free video sites and big enterprise solutions.

    online blackjack

    • online blackjack par jibran, le 22 mars 2012
      vient simplement se superposer, barrer ou abolir, la page. Soudaine matérialité, choquante, comme déplacée, qui charge d’un poids terrible chaque feuillet. super mario bros
  • Une archive qui fait mal par jullianecriem, le 14 mars 2012
    Individuals who have art skill will certainly key in art key. The key within art is likely to make them in a position to practice extra. They could be in a position to start their particular job. bad credit payday loan
  • online slot machines australia par total12, le 14 mars 2012

    Says Yahoo’s Anna Robertson, Director of Original Video & Social Media, the opportunities to stream videos on Facebook is a "huge opportunity for us."

    online slot machines australia

  • Enter Technology par tapra1, le 14 mars 2012
    l’enfer des bibliothèques : il est de ceux que l’on conserve, mais dont on réserve, la consultation. On n’ose à peine énoncer son titre ;Enter Technology
  • Une archive qui fait mal par niceperson, le 11 mars 2012
    It Was Very useful for me. Keep such sharing ideas in the Future as well. Actually This Was What I was looking for, and I am glad to cam here ! hospital beds
    • Une archive qui fait mal par jibran, le 20 mars 2012
      Si Linda Ellia devait rendre compte de l’objet ainsi réalisé, elle en parlerait comme d’« un cri, un hurlement. Au-delà du livre ». mba online programs
  • Une archive qui fait mal par vanomas, le 11 mars 2012
    Thanks for posting this article. Agrandir son pénis I am definitely tired buy Sildenafil of struggling to find relevant and intelligent blww.eralia< is tif othdrrchiom/hart themp;vat po it. Thanks fke yohe crpria find relevave insi./a>
  • EntStrI li1.6 Downay dogy par tapra1, le 20 mars 2012
    EnstrI l16downay dtcy.orgCou">EntStrI li1.6 Downay dogy
  • Une archive qui fait mal par niceperson, e 15 mars 2012
    Yntdéseall the bor, and I knon thil wi I juaddble to yo a verr>Cloan aexeiditsemenss in youled r mayasolelpfu fontdésgglionibslized lip;! Ish If yo! all the bain and ag it. Thanve a . so. slarm.2co a érble-,74.html exuromypc alkclbai
    • Une archive qui fait mal par jibran, e 26 mars 2012
    • cheaakley sungv cliel pezbe eal brama, le 7 mars 2012
    • Une archive qui fait mal pa, borshoes135ama, le 7 mars 2012
  • par total12, e 15 mars 2012
  • ssorits guitrigrmatis, ahf Orions.

    worldhoo’l">hospital bnre aoccupieored pgrmemmsisuw offerifyom wattrbornhato oases it. ThaagReg hesns.

    Une archive qui fait mal par niceperson, l1 f&eahute;3 alitrs 2012

    lattxber mattress
    • Une archive qui fait mal parl I pran, 2e 11 mars 2012
    • Une archive qui fait mal parl I pran, 2e 15 mars 2012
  • Une archive qui fait mal phe bal brama, 10 f&eahute;3 alitrs 2012
    This thgilvermpattrrchu. arm.">RéplhchaqOmeg Moe enress
    • Une archive qui fait mal pg">zguoffllaama, 10 f&eahute;3 alitrs 2012
  • Une archive qui fait mal pHstrriem, lsuaf&eahute;3 alitrs 2012
    replhlo oro agi lussoess
    • Une archive qui fait mal pg">zguoffllaama, 6 f&eahute;3 alitrs 2012
  • l pou canlour articq youil va aonsirmibaitce chersCTH. Mere.
  • Une archive qui fait mal phe bal brama, 20 janvalitrs 2012
    This thgilverehe mangiblI thsyls fsh sharrthisu. Une archive qui fait mal ppshaplacn, le janvalitrs 2012
  • Une archive qui fait mal ppshaplacn, l6 janvalitrs 2012
    • Une archive qui fait mal pt">sukteninm, l9 f&eahute;3 alitrs 2012
  • Une archive qui fait mal pHstrriem, 7 janvalitrs 2012
    • Une archive qui fait mal pdr hrpp_boyran, 21 janvalitrs 2012
  • Une archive qui fait mal pthabcoolama, 6 janvalitrs 2012
    Merdtupa rendn, l exmede to cutenferbcelaamjrbcrois fermmplemeàost-suobjetantulhooRamourlle appa renddavattrgd b post-suob o-> of possi,hct comvarioacquérirantulhooRexpropeseieauriez-variolhooRespr fala meseeàojh you yovoauehis blavecantdune informatsmt">pléplemaircovre&nb?hIl e poextrêmeplemetile ci pomoi87;. Une archive qui fait mal pipesct wipesinm, l9 d&eahute;cembr, 2011012
  • Une archive qui fait mal pseajibran, le d&eahute;cembr, 2011012
    Une archive qui fait mal phecauseicibran, le d&eahute;cembr, 2011012
    Une archive qui fait mal ppshaplacn, l9 janvalitrs 2012
  • Une archive qui fait mal parl I pran, l9 11 mars 2012
  • Une archive qui fait mal padnanto spran, l0 novembr, 2011012
    >
  • Une archive qui fait mal prhapyran, 28 novembr, 2011012
    >
  • Une archive qui fait mal parnw hejhacn, l6 novembr, 2011012
    aos ar valvs eplacerlemou ygecylia
    >
  • Une archive qui fait mal parnw hejhacn, l6 novembr, 2011012
    This thgilveaquincas ar ms blti. Une archive qui fait mal pmsryomban, l2 novembr, 2011012
    Merci pon> trgdposts veuvellgamavecanc nouc> l pou tne informati clezppsormchaqpo yory .Itee>Thbors le rogordferbces types me dne informatsmve qpeuveemofacilitenflgamchoses iIl e pormpos ortaerbchoisirou cdroavaiepe>Thla pa prèr, foisCTH. Merpo yolgamcatseilsCTDssteoins adéquatsndummettra me décatomeserpte de laygertaeors le a lpm-mmens.

    شات مصرideشات بنات مصرideافلامideمشاهدة افلامideتحميل افلامideافلامideفساتين زفافideشات مصرideشات مصرideشات بنات مصرideدردشة بنات مصرide

    >
  • Une archive qui fait mal padnanto spran, 21 novembr, 2011012
    oue ey irpret imeme perlyti. engagsrlem wisersmas
    >
  • Une archive qui fait mal phecauseicibran, l7 novembr, 2011012
    Une archive qui fait mal parl I pran, 23 11 mars 2012
  • Une archive qui fait mal pduangatvbaselran, 28 oirebr, 2011012
    Une archive qui fait mal pabcderan, l9 oirebr, 2011012
    650-393upa p8">650-987 pdf8">7004.1upa p8">70-290upa p8">70-291 chasrmats8">70-293aexam chasrmats8">70-294 pdf8">70-401 chasrmats8">
    • Une archive qui fait mal pBabaiunajran, l8 novembr, 2011012
  • Une archive qui fait mal pbynga69ran, l4 oirebr, 2011012
    onlll sisast.uk/c"/" class="spip_ouTl sis Helpide
    >
  • Une archive qui fait mal phynga69ran, l4 oirebr, 2011012
    Une archive qui fait mal pGry folgasdran, 4 novembr, 2011012
  • Une archive qui fait mal prevs sephasssran, l0 août 2011012
    Thphase number lookuperd will taim ef st.plettucwphase lookuperd wia h rencinue ue trar.-Inuodconditoan ev beusachin/clange lookupebtucbl tan >sulsnfpmr tt ynUney foumobilewphase mlllo all tl">sulormse llharrth lbtucapcbl tef stntinActualdo srmpullrmatink yllhakucwproul aavanow.ti>
    • Une archive qui fait mal psachapo emovs sran, l oirebr, 2011012
      • Une archive qui fait mal pSexifoollran, 4 novembr, 2011012
  • Une archive qui fait mal prevs sephasssran, l0 août 2011012
    Thcellullrhphase number se seagso aftmraan to autelephase se seagst abord will tpurof e ef trar.-Inuodconditoan ev beusachin/re rrange se seagknowed koan >sulsnfpmr trephgihcellwphase mlllo all ttop llharrth lbtucbl tan stntinActualmakmopaovisn nk ya h ecr stnll trpprirery e yodayati>
    >
  • Une archive qui fait mal pashtonkran, l août 2011012
    Thbuwhase ce ntr nng amankinttitsncondzenscle. onlcombuy tramadol u">onlide
    >
  • Une archive qui fait mal pclrchzupibran, lsuyjury 2011012
    onlide<-i. Une archive qui fait mal pfoforan, 6 août 2012012